L'ÉDIFICE

Le Théâtre Empress constitue aujourd’hui le seul théâtre au Canada de style néo-égyptien et l’un des meilleurs exemples du genre en Amérique du Nord.

L’Empress est considéré comme l’une des plus impressionnantes salles de spectacles construites à Montréal. Inspiré par l’importante découverte, en 1922, de la tombe de Toutankhamon, son aspect architectural, sa magnifique façade de pierre (Edouard Galea) ornée de bas-reliefs et les détails hiéroglyphiques rappellent le grand temple d’Isis à Philae et le grand temple d’Horus à Edfou. Son décor intérieur avait été conçu dans l’esprit exotique des salles dites « atmosphériques » populaires dans les années 1920.

Construit en 1927 par l’architecte Joseph-Alcide Chaussé, décoré par Emmanuel Briffa, le théâtre Empress s’inscrit dans la vague des palaces de quartier, à l’époque de l’expansion rapide du cinéma sur le territoire montréalais.

VALEUR HISTORIQUE

Témoin du développement du divertissement et des cinémas de quartier à Montréal

  • Les Palaces;
  • Cabaret les Royal Follies de 1963 à 1965;
  • Le Cinéma V

VALEUR ARCHITECTURALE

  • L’esthétique  néo-égyptienne,  en  vogue  à  l’époque  de sa construction;
  • Le seul au Canada
  • L’un des meilleurs exemples en Amérique du Nord.

VALEUR URBAINE

  • Son emplacement sur la rue Sherbrooke Ouest et devant le parc Notre-Dame-de-Grâce, son insertion formelle et fonctionnelle dans la trame urbaine et sa qualité de repère visuel dans le quartier;
  • Désignation au Plan d’urbanisme: NDG – Secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle